25 September 2018 / La Bruyère, Belgium
Hero Image
25 September 2018
La Bruyère, Belgium
Wagralim Food Connections 2018

Séminaires & Orateurs

La créativité au service des entreprises alimentaires

Pour penser le futur de l’industrie agroalimentaire de manière créative, il faut avoir l’audace de penser “hors du cadre". Mais cette expression ne signifie pas forcément trouver de "nouvelles" idées, celles-ci existent en fait depuis bien longtemps...

Luc de Brabandere


Diplômé en Ingénieur Civil et Philosophie, Luc est conseiller expérimenté dans la pratique de la stratégie d'entreprise. Membre du BCG, de la Louvain School of Management et de l'Ecole Centrale de Paris, il est également co-auteur de "Thinking in New Boxes": un nouveau paradigme pour la créativité des entreprises.  Avec BCG, il dirige, depuis 2001, des séminaires stratégiques d'entreprises et les aide à développer de nouveaux produits et services sur du long terme.

Capturer la voix des clients/consommateurs dans un contexte de développement rapide et itératif

Recueillir la voix de vos clients représente un enjeu dans le développement de vos nouveaux produits? Vous désirez vous munir d’outils pour accélérer votre innovation? Vous êtes à l’affût de bonnes pratiques vous permettant rapidement et simplement de valider vos opportunités et concepts?

Vous apprendrez une méthodologie rapide et itérative pour capturer vous-même la voix des clients, cerner les besoins clients par des questions ouvertes, ce qu’est un produit minimum viable (Minimum Viable Product – Lean Startup) et enfin comment prototyper et valider une proposition de valeur. Vous découvrirez aussi quelques outils pratiques pour identifier des opportunités de marché.

Daniel Leblanc

Fort de 15 ans d’expérience en développement de produits aux USA et Canada, Daniel a démontré à maintes reprises son efficacité à créer, à mobiliser et à challenger des équipes pour les amener à transformer leur organisation par l’innovation. Il s’est particulièrement distingué à titre de directeur R&D en implantant des techniques avancées permettant de réduire de 50 % le développement de produits. Spécialiste en réingénierie de l’organisation du travail selon la méthode Lean de Toyota, Daniel a œuvré auprès de sociétés manufacturières de nombreux secteurs tels que les services, la santé ou l’agroalimentaire.


La FoodTech en Europe: quel impact pour l'industrie agroalimentaire? 

On entend de plus en plus parler de FoodTech, pour désigner le plus souvent des start-up assurant de la livraison de repas à domicile comme UberEats, ou encore pour parler d’un futur prônant les protéines végétales. Mais qu’est ce que la FoodTech concrètement et qu'en est-il en Europe ?  


L’objectif de cette présentation est que vous repartiez avec une vision claire de cette catégorie et ses segments, les start-up les plus pertinentes à suivre pour des acteurs de l’agroalimentaire et les tendances qui pourraient challenger vos activités dans les prochaines années.

Matthieu Vincent


Matthieu est le co-fondateur de DigitalFoodLab et entrepreneur dans la FoodTech. En 2010, il fonde WeCook, un service d’aide à la création et à l’organisation des repas et des courses pour les consommateurs et en B2B. En 2013, les événements DigitalFoodClub voient le jour afin de réunir entrepreneurs, investisseurs et industriels de la FoodTech française pour tester leurs idées, découvrir des partenaires et bénéficier d’expertises. 

La Blockchain appliquée à la traçabilité de la chaîne logistique

La traçabilité de la chaîne logistique de l’agroalimentaire est un processus rendu compliqué en raison de l’intervention de multiples facteurs. Elle a cependant toute son importance dans notre monde où le consommateur exige de savoir la provenance et la composition des produits qu’il acquiert.

Vous découvrirez comment cette nouvelle technologie permet la diffusion d’une information partagée, décentralisée et protégée entre les acteurs de la chaîne et peut rencontrer les enjeux de la traçabilité alimentaire de la fourche à la fourchette.

Daniel Penninck


Daniel, Blockchain expert and co-fondateur de block0, a 20 ans d’expérience dans le domaine du développement logiciel dont 10 ans dans le secteur de l’IOT (internet des objets).  Il s'est récemment spécialisé sur la Blockchain et plus particulièrement sur l'Hyperledger Fabric.  Il met aujourd'hui ses connaissances sur la Blockchain au service d’un important projet dans le domaine de la supply chain et l’agroalimentaire.

Steve Degosserie


Blockchain expert and co-fondateur block0, Steve est un technicien et entrepreneur passionné. Diplômé d’un Master en Digital Currencies et Blockchain de l’université de Nicosia à Chypre, il a créé deux sociétés. MI8 est spécialisée dans la création d’applications critiques mobiles d’entreprise et block0 est  spécialisée dans la mise en place de solutions Blockchain.


Food Processing: Smart Quality Control Technology 

L’Industrie Food&Beverage est confrontée à des défis majeurs dus à l'évolution rapide des besoins et la demande croissante de la part des consommateurs. Pour permettre à la production d'y répondre de manière plus flexible, une approche intégrée et une coordination optimale des processus de commande, de production et d'emballage sont nécessaires.        

Une vision de l’impact de la digitalisation du contrôle qualité dans l’industrie alimentaire, à destination des PME, sera exposée et étayée par le point de vue d’une d'entre elles.   

Frederic Sente

Managing Director, De Simone


Bart Demaegdt

Ingénieur de formation, Bart commença la même année sa première expérience professionnelle chez Siemens où il fût tout d’abord consultant et responsable de plusieurs projets. Il occupera ce poste pendant 10 ans pour ensuite occuper celui de Technology Manager DCS/MES. C’est suite à sa passion que ce grand fan de technologie a décidé de travailler pour Siemens. Il occupe actuellement le poste de Digital Enterprise Team Coordinator. Selon lui, « la digitalisation est en train de tout changer et cela, partout dans le monde ».
https://www.linkedin.com/in/ba...

Bien manger pour une vie plus saine et plus longue

Sarah Booth, directrice d'un célèbre centre de recherche américain, parlera des tendances en matières de nutrition pour les seniors et décrira sa vision. Elle présentera également son centre, le HNRCA. Celui-ci est l'un des plus grands au monde et inspire fréquemment le USDA (US Department of Agriculture).  Leurs recherches couvrent notamment le microbiote intestinal, l’obésité, le diabète, la prévention de cancers,…

Sarah Booth

Dr Sarah L Booth, PhD, est directrice du Jean Mayer USDA Human Nutrition Research Center on Aging (HNRCA) et du laboratoire Vitamine K au HNRCA. Professeure de diététique à la Friedman School of Nutrition Science and Policy, elle est experte en vitamin K, son principal intérêt scientifique est l’absorption, le transport et le métabolisme de la vitamin K et le rôle du métabolisme de la vitamin K dans la prévention de la maladie chronique. Son laboratoire a été le chef de file dans la conduite d'études d'alimentation contrôlée en vitamine K et a mené avec succès à des essais cliniques financés par les NIH dans les domaines de la vitamine K, de l'ostéocalcine et de la santé osseuse et de la biologie vasculaire.

L'interdisciplinarité: un must dans la recherche et le développement en nutrition et santé

La recherche en nutrition permet d’apporter des innovations à l’industrie agroalimentaire, afin de répondre aux évolutions de la société et aux besoins des consommateurs. Cette recherche s’appuie de plus en plus sur des éléments transversaux qui permettent de relier les connaissances de différentes disciplines. La transversalité se retrouve également au travers des différentes cibles que la nutrition peut impacter.

Ces évolutions sont capitales à l’aube de la nutrition personnalisée qui fait son entrée progressive dans l’offre agroalimentaire.

Nathalie Delzenne


Professeure à l'UCL, Nathalie dirige le groupe de Recherche en Métabolisme et Nutrition au sein du LDRI. Ses recherches en nutrition expérimentale vise à découvrir l’intérêt thérapeutique de nutriments qui interagissent avec le microbiote intestinal, dans différents contextes physiopathologiques (obésité, diabète, cachexie). Auteure de plus de 250 publications en nutrition et santé, elle est impliquée dans de nombreux consortia internationaux et nationaux de recherche.



Les opportunités de subsides pour les projets d’investissement et d’innovation 

En tant que PME active dans le secteur agroalimentaire, vous pouvez faire appel aux aides et subsides proposés par la Région wallonne. Cependant, il est parfois compliqué d’identifier l’aide ou le subside le plus approprié à votre situation et de savoir si vous remplissez tous les critères d’éligibilité.

Pour vous aider, les orateurs aborderont ces thématiques :

  • Investissement: possibilités d’aides classiques avec un focus sur le complément FEADER pour les investissements dans le secteur agroalimentaire.
  • Innovation: financement de projets R&D, aides spécifiques couvrant les aspects d’évaluation de la faisabilité d’un projet et dépôt de brevet.

Les présentations seront suivies d’une séance de questions/réponses avec les représentants de la Direction Générale Opérationnelle (DGO6 et DG03).

Virginie Wittemans

Biologiste moléculaire de formation, Virginie Wittemans a débuté sa carrière comme conseiller en environnement avant de rejoindre la Direction générale opérationnelle de l’Agriculture, des ressources naturelles et de l’environnement. Depuis 2010, elle a intégré le Département de l’Agriculture. Actuellement, elle gère au sein d’une équipe les aides à la transformation et commercialisation des produits agricoles ainsi que les aides à la première transformation du bois.

Dominique Jamotton


Dominique Jamotton rentre en 1995 au SPW après l’obtention d’une licence en sciences économiques et sociales à l’Université de Namur. Elle commença attachée à la Direction de la Coordination et de la réglementation. Par la suite, elle travailla pendant 20 ans au Département des PME et intégra la Direction des aides à la consultance et des conseillers d’entreprises. Depuis le 1er avril 2017, elle est responsable de la Direction des PME, elle octroie donc des primes à l’investissement à destination des PME (régime classique). Spécialisée dans l’introduction de dossiers, elle sait exactement comment déterminer le montant d’une prime et comment obtenir son paiement.

Benjamin Albertani

Attaché Qualifié à la Direction de l’Accompagnement et de la Sensibilisation / DGO6 / SPW
Licencié en Biologie Moléculaire, Benjamin est principalement chargé de l’évaluation et du suivi de projets de recherche et développement ciblés pour les PME. Ses mécanismes d’aide sont regroupés sous l’intitulé « aides spécifiques ». Spécifiques, car contrairement à d’autres mécanismes, elles visent un besoin particulier dans l’évolution d’un projet de R&D : engagement d’un chercheur (RPR), externalisation d’un projet de R&D, analyse de la stratégie marketing liée à un produit/service innovant, aide au dépôt de brevet,… Il est également sollicité pour donner son avis concernant les critères « innovation », « R&D », « Risques technologiques »…pour des demandes d’aide à l’investissement.

Les projets européens pour les entreprises du secteur 

Le NCP Wallonie est votre meilleur allié pour décrocher des financements européens.

Différents types de projets européens, du contenu aux critères d’éligibilité, seront exposés par nos orateurs. Ils présenteront également les appels clés à ne pas rater pour 2019-2020 ainsi que plusieurs success stories. Enfin, des appels aux partenaires manquants pour certains projets en montage seront lancés. 

Pierre Fiasse


Ingénieur civil de formation, Pierre est European Project Developer au sein de NCP Wallonie. En coachant les entreprises dans la structuration de leurs projets d’innovation technologique chez Innovatech, il a développé une solide expérience en montage de projets collaboratifs européens de R&D et un réseau important de contacts (entreprises, centres de recherches, laboratoires universitaires) tant au niveau wallon qu’international.

Marie Stas

Diplômée de deux masters : Biochimie, biologie moléculaire et cellulaire / Sciences et gestion de l’environnement, son mémoire avait pour sujet le transfert de polluants organiques persistants dans le sérum et le tissu adipeux d’éléphants de mer. Chercheuse à l’UCL sur la biodisponibilité des métaux lourds dans les sols wallons et à l’Université de Lorraine sur les services écosystémiques de sols urbains, elle a travaillé au CRA-w sur les études de risques liés aux défauts techniques d’équipements d’application de pesticides. Elle travaille actuellement au NCP Wallonie depuis fin juin 2018.

Tendances Food dans l'Horeca et l'Agroalimentaire

De nos jours, les clients veulent vivre une véritable expérience. Il faut un concept qui séduise tant avant, pendant et après les repas pour réussir.

Les tendances food sont une véritable source d’inspiration et peuvent être assez différentes. Il y a celles qui sont liées à des phénomènes sociétaux et répondent à des préoccupations environnementales et de santé. Enfin, certaines tendances surprennent et séduisent les clients en quête de découvertes audacieuses. Celles-ci affolent les « foodista » qui veulent des offres « instagrammable ».

Ce 25 septembre, différentes tendances seront présentées telles que les plats à partager, le trashcooking, les boutiques-resto, la cuisine hybride, et bien d’autres encore,…

Gaelle Troubat




Fille de chef étoilé et fort d’une expérience de 12 ans dans la restauration et en service traiteur, Gaëlle Troubat est aujourd’hui consultante et coach. Sa mission est de suivre les nouvelles tendances et stimuler la croissance des établissements HORECA.

Registration

Closed since 24 September 2018

Location

Ferme de Mehaignoul
Rue de Mehaignoul 6
La Bruyère, Belgium

Organised by

Resources